Les moulages en étain
           
Les travaux sur le moulage des savons m'ont conduit à des moulages en cire d'abeille et des moulages de chocolats. (A moins que ce ne soit rigoureusement l'inverse.)
L'électronique m'a conduit à souder à l'étain.
Alors, pourquoi ne pas mouler de l'étain ? (Sans réutiliser les moules qui ont servi pour l'étain pour autre chose, à cause de la présence de plomb !)

Dans un premier temps, j'ai trouvé du fil à souder qui présente deux inconvénients :
- Il est cher.
- Il contient du 'flux' (un adjuvant ajouté pour améliorer la qualité de la soudure) qui s'évapore.
Il a cependant un gros avantage : on le trouve dans tous les magasins de bricolage.

Par la suite, j'ai commandé des lingots d'étain dont le principal inconvénient est un coût élevé.


Ce qui ne marche pas très bien : Fondre de l'étain dans une casserole et vider l'étain fondu dans le moule.
- La manipulation n'est pas aisée
- Il y a beaucoup de vapeurs nocives.
- L'étain se solidifie très vite (même sur la paroi de la casserole).

Ce qui donne de meilleurs résultats :
- Mettre des fils d'étain dans le moule et les faire fondre au fer à souder.
- Procéder par petits ajouts, afin d'éviter le regroupement de l'étain en grosses gouttes et profiter des détails.

Quels moules utiliser ?
Les alliages pour soudure fondent à moins de 200° C. Les moules en silicone résistent très bien.

Et les derniers conseils :
- Travailler dehors ou avec une très bonne ventilation pour éviter de respirer les vapeurs.
- Nettoyer les traces brunes éventuelles laissées par les adjuvants (le flux) par trempage dans du produit qui enlève les traces d'adhésif des pansements (à acheter en pharmacie).

Le coût de revient :
Selon le conditionnement et l'alliage, on trouve des bobines à 75 euros ou à 35 euros le kilo.
On trouve des lingots d'un kilo d'étain très pur à 100/150 € le kilo.
Sinon, on trouve des objets en étain à récupérer.
           
   
           
Les adjuvants laissent des traces au fond. Comme le moule est positionné à l'envers, celles-ci sont très visibles après retournement. Les oreilles de la chatte ont disparu car l'étain s'est regroupé en une grosse goutte formant la tête.   Après nettoyage et ajout des oreilles.