Les savons artisanaux
           
L'idée de fabriquer mes propres savons est née suite à un documentaire diffusé à la télévision.
Les matières premières (de qualité bien supérieure à celle des ingrédients des savons du commerce) sont faciles à trouver et la réalisation est simple.
J'ai trouvé sur Internet plusieurs recettes. En voici une que j'ai retenue, par saponification à froid et qui m'a permis de fabriquer plus d'un millier de savons et savonnettes.
           
Les ingrédients pour un savon standard (poids total des savons : 510 g) Les ingrédients pour un savon bio
           
           
252 g d'huile d'olive 98 g d'huile de coprah 160 g de lessive de soude à 30 % 252 g d'huile d'olive 98 g d'huile de coprah bio 160 g de lessive de soude à 30 %
(ou d'huile de colza, de tournesol)   Ne dépassez pas la dose prescrite !     Ne dépassez pas la dose prescrite !
           
           
Le matériel
           
     
           
Du papier de mesure du pH Des moules Des protections (gants et lunettes)      
           
La recette
           
Travaillez dans une pièce aérée. Portez des gants et des lunettes.
Faites fondre l'huile de coprah au bain-marie ou au micro-ondes. (L'huile de coprah apporte la mousse au savon. On peut la remplacer par l'équivalent en huile principale.)
Attendez que le mélange redescende à la température ambiante.
Ajoutez l'huile d'olive.
Mixez en ajoutant lentement la lessive de soude.
Il n'est pas nécessaire de mixer continuellement. Il faut laisser le temps à la réaction de se faire.
Ajoutez à ce stade les parfums et les colorants.
Attendez la formation d'une pâte onctueuse. (Si on plonge le mixeur sur la surface de l'émulsion, la marque de la lame doit rester visible.)
Mettez dans des moules pas trop rigides. (Le silicone convient très bien.) On a le temps de mouler. Le mélange ne durcit pas très vite.
Laissez l'étape de saponification se dérouler. Entreposez les savons à l'extérieur ou dans une pièce bien aérée.
Au bout de quelques heures, on peut démouler. Parfois, il faut attendre plus longtemps. Cela dépend de la préparation et des ingrédients supplémentaires (pour le parfum et la couleur).
Ensuite, il faut laisser sécher. Un mois pour un gros savon et quinze jours pour de petites savonnettes.
Humidifiez légèrement la surface du savon et testez avec un papier pH. Un savon doit être dans la fourchette 9 / 10. Les savons fabriqués avec cette recette ont un pH de 9.
           
Les colorants
           
Il existe quantité de possibilités de colorer les savons avec des produits domestiques (les épices et les herbes, le thé, le café... par exemple) ou des produits du commerce (comme les argiles, les colorants alimentaires bios).
Là encore, attention à ne pas en mettre trop. La réaction de saponification peut être rendue plus difficile et le savon peut devenir cassant.
           
Les parfums          
           
On peut ajouter des essences naturelles, des extraits de fruits...
Selon le cas, la réalisation peut être rendue plus compliquée. Le passage au mixer est plus difficile et plus long. Je conseille d'utiliser des essences, plus chères, ou des concentrés, qui présentent l'avantage d'être ajoutés en très petite quantité et de ne pas gêner la réaction de saponification.
           
Les expérimentations
           
Savons à l'huile d'olive pure
(sans huile de coco)
Savons à l'huile de lin bio
(sans huile de coco)
Savons à l'huile de coco
ou au beurre de cacao
Savons à l'huile de tournesol pure Savons à l'huile de colza pure Savons liquides au pH bas
           
           
           
360 g d'huile d'olive.
Pas d'autre huile.
160 g de lessive de soude à 30%.
252 g d'huile de lin bio.
98 g d'huile de coprah bio.
160 g de lessive de soude à 30%.
Savon extrêmement cher à fabriquer en raison du coût de l'huile de lin bio.
360 g d'huile de coco pure ou de beurre de cacao pur (ici coloré au thé).
Pas d'autre huile.
160 g de lessive de soude à 30%.
L'huile de coco donne un savon moussant, idéal pour les savons à barbe. Le beurre de cacao est un soin pour la peau.
360 g d'huile de tournesol pure.
Pas d'autre huile.
160 g de lessive de soude à 30%.
Donne un savon légèrement odorant. Je fabrique de gros savons que j'utilise ensuite pour la production de lessive (voir ci-dessous).
252 g d'huile de colza.
98 g d'huile de coprah.
160 g de lessive de soude à 30%.
Je fabrique de gros savons que j'utilise ensuite pour la production de lessive (voir-ci-dessous).
Voir le détail
           
Les produits ménagers
           
Savon liquide Liquide vaisselle Lessive
           
           
Pour cette recette, utilisez vos savons mal démoulés, les savons cassés, ceux aux couleurs improbables...
Mettez de l'eau à chauffer dans une casserole.
Rapez votre savon (60 à 80 grammes par litre d'eau).
Ajoutez, au fur et à mesure, le savon rapé dans l'eau en train de chauffer.
Laissez l'eau atteindre son point d'ébullition, tout en remuant à l'aide d'une spatule.
Quand le savon est bien dissout, laissez le mélange refroidir.

S'il reste des morceaux de savon, ajoutez un peu d'eau.
Si le mélange s'est dissout trop rapidement, ajoutez, petit à petit, des morceaux de savon.

Filtrez pour éliminer les traces de savon mal dissout.
Ajoutez trois cuillères à soupe de glycérine, pour la douceur des mains.
Ajoutez quelques gouttes d'essence naturelle (la lavande ou la menthe conviennent très bien).

Ajoutez vingt gouttes d'extrait de pépins pamplemousse, pour la conservation du mélange.

Remplissez un pousse-pousse.

Si, au fil des jours, le mélange à tendance à durcir, ajoutez un peu d'eau dans le flacon.
Pour cette recette, utilisez vos savons mal démoulés, les savons cassés, ceux aux couleurs improbables...
Il est également possible de créer des savons prévus spécialement pour la fabrication du liquide vaisselle.
Dans ce cas, utilisez 100% d'huile de tournesol, aucun colorant et aucun parfum. Les dosages sont alors (pour un kilo de savon et donc douze litres de liquide vaisselle) :
- 700 grammes d'huile
- 320 grammes de lessive de soude

Mettez de l'eau à chauffer dans une casserole.
Rapez votre savon (60 à 80 grammes par litre d'eau).
Ajoutez, au fur et à mesure, le savon rapé dans l'eau en train de chauffer.
Laissez l'eau atteindre son point d'ébullition, tout en remuant à l'aide d'une spatule.
Quand le savon est bien dissout, laissez le mélange refroidir.

S'il reste des morceaux de savon, ajoutez un peu d'eau.
Si le mélange s'est dissout trop rapidement, ajoutez, petit à petit, des morceaux de savon.

Filtrez pour éliminer les traces de savon mal dissout.
Ajoutez trois cuillères à soupe de glycérine, pour la douceur des mains.
Ajoutez quelques gouttes d'essence naturelle (le citron et la menthe conviennent très bien).
Ajoutez vingt gouttes d'extrait de pépins pamplemousse, pour la conservation du mélange.
Remplissez un flacon de liquide vaisselle récupéré ou un pousse-pousse.

Si, au fil des jours, le mélange à tendance à durcir, ajoutez un peu d'eau dans le flacon.
Et, si vous avez l'habitude des produits du commerce, pour obtenir un bon dégraissage, il vous faudra mettre davantage de produit et essuyer la vaisselle.
Pour cette recette, utilisez vos savons mal démoulés, les savons cassés...
Il est également possible de créer des savons prévus spécialement pour la fabrication de la lessive. Dans ce cas, utilisez 100% d'huile de tournesol, aucun colorant et aucun parfum. Les dosages sont alors (pour un kilo de savon et donc dix litres de lessive) :
- 700 grammes d'huile
- 320 grammes de lessive de soude
Mettez de l'eau à chauffer dans une casserole.
Rapez votre savon (100 grammes par litre d'eau).
Ajoutez, au fur et à mesure, le savon rapé dans l'eau en train de chauffer.
Laissez l'eau atteindre son point d'ébullition, tout en remuant à l'aide d'une spatule.
Quand le savon est bien dissout, laissez le mélange refroidir.

S'il reste des morceaux de savon, ajoutez un peu d'eau.
Si le mélange s'est dissout trop rapidement, ajoutez, petit à petit, des morceaux de savon.
Ajoutez trois cuillères à soupe (par litre) de bicarbonate de sodium (appelé parfois 'bicarbonate de soude'), pour l'effet désodorisant.
Filtrez pour éliminer les traces de savon mal dissout.
Ajoutez quelques gouttes d'essence naturelle (la lavande convient très bien).
Remplissez un bidon récupéré.

Si, au fil des jours, le mélange à tendance à durcir, ajoutez un peu d'eau dans le flacon.

Dans votre machine, mettez la quantité normalement prévue pour toute lessive liquide.