Canon XL1

En ce mois de septembre 2018, je ressors un vénérable ancêtre de son carton : la caméra Canon XL1.
Acquise il y a environ cinq ans, alors qu'elle était déjà sur le déclin, c'est un appareil totalement obsolète, mais, à l'instar de mes ordinateurs de collection, assez attachant et... pas toujours facile à manier compte-tenu des nombreuses fonctions disponibles détaillées dans le manuel ci-joint.
     
     
La Canon XL1 enregistre des séquences vidéos sur des cassettes Mini Dv qu'il est ensuite plus ou moins facile de transférer sur un PC pour un traitement numérique.
C'est en raison de cette difficulté que j'avais fini pas délaisser cette caméra, tant il est vrai que, pour mes besoins courants, un smartphone suffit largement.
La connexion Fire-Wire qui a fonctionné durant des années avait fini par ne plus être reconnue par mes logiciels de traitement vidéo.
     
     
J'ai donc acquis cette semaine un lecteur indépendant de cassettes, d'occasion. Voir son mode d'emploi. (I'm sorry, it's all in english.)