Le slogan Prévenir, Protéger, Vacciner est reconduit cette année.

 

Nous relayons et comptons sur les sections départementales afin de sensibiliser les adhérents, parents, grands-parents, membres de la communauté éducative, fonctionnaires d’Etat ou territoriaux engagés pour les services publics et l’intérêt général.

Ils peuvent être de formidables relais pour retisser un lien de confiance et devenir des ambassadeurs de l’intérêt général, de la responsabilité individuelle, de la responsabilité collective.

Le baromètre MGEN/Solidaris « Confiance et Bien-être 2019 » est sans appel. Alors que 2017/2018 était clairement une année optimiste, l’espoir a été de courte durée.
Les personnes s’inquiètent pour l’avenir de leurs enfants.

Le taux vaccinal est aujourd’hui trop bas pour que ce soit efficace.

Les pays riches -dont la France en particulier- voient le retour de maladies contagieuses graves. Récemment, trois membres d'une famille française infectés par la rougeole ont été placés en quarantaine dans un hôpital au Costa Rica où le dernier cas remontait à 2014, a indiqué le ministère de la Santé !

 

Malgré cela, et depuis 2017, onze vaccins sont devenus obligatoires en France chez les enfants. Pour l’OMS l’objectif est d’accroître la couverture vaccinale en sensibilisant à l’importance de la vaccination chez les parents, les soignants, les professionnels de santé, les responsables politiques, les décideurs et les médias.

Nous transmettons l’information aux établissements - CMD, EHPAD, SSR, Etablissements de Santé Mentale - afin de vous coordonner éventuellement. Vous trouverez pour cela les éléments nécessaires dans le premier fichier joint au message intitulé « Informations pratiques sur la campagne de vaccination d’avril 2019 ».

Solidarité, Responsabilité individuelle et collective : MGEN, devant de telles situations, se doit d’être présente au sein de cette campagne.

En vous assurant de la disponibilité du service Prévention du siège national, nous vous remercions chaleureusement de votre participation.