La station météorologique
Ce projet est cours de réalisation et cette page indique les différentes étapes de sa réalisation au fur et à mesure de sa progression.
Le vendredi 13 septembre 2019, en raison d'une maintenance de la station météo l'affichage des données peut être interrompu (mention « PANNE».
     
Le branchement et la lecture d'un capteur pour la température, l'hygrométrie et la pression ainsi que le branchement d'un anémomètre sur une carte Arduino ne présentent pas de difficultés.
La « difficulté » (relative) consiste à pouvoir les mettre à disposition du public sur une page actualisée en temps réel (en même temps que d'autres informations locales, comme une image de WebCam ou des informations sur les radiations et les séismes.
 
Voici d'autres projets utilisant Internet pour des commandes ou de la lecture d'informations :
La mesure des radiations et des séismes La télécommande par Internet
des volets électriques
L'automatisme et la télécommande
par Internet de la "serre"
     
J'ai utilisé pour la mesure de la température, de l'hygrométrie et de la pression, un capteur,  pour la mesure de la vitesse du vent un anémomètre,
   
une carte Arduino Méga (ou compatible), et, pour la transmission des informations sur Internet, un bouclier.
   
     
Le branchement du capteur est identique à celui du montage sur la gestion de la serre du "chalet".
L'anémomètre que j'utilise ferme un contact électrique à chaque passage d'un aimant devant un interrupteur. Il est pourvu de deux fils, un à brancher sur GND et l'autre sur un connecteur numérique (le 2 pour une carte Mega, afin de pouvoir utiliser les interruptions).
 
     
Le boîtier étant destiné à être placé à l'extérieur, sous abri, les trous ont été pratiqués sur le dessous afin de limiter les infiltrations.
 
 
 
J'avoue, cette photo a été retravaillée. Je n'ai pas l'équipement nécessaire pour pratiquer d'aussi beaux trous et je n'ai pas l'habileté requise pour les découper manuellement avec cette précision !
Le trou de gauche est destiné à recevoir, juste derrière, le capteur de température afin de donner, avec le plus de précision possible, la température extérieure et non celle du boîtier avec son alimentation et ses cartes électroniques produisant de la chaleur.
Le trou de droite doit permettre de passer :
- Un câble d'alimentation 220 volts.
- Le câble reliant la station à l'anémomètre.
- Un câble USB destiné à alimenter la station de surveillance.
     
Ces mesures associées à celles des radiations et des séismes permettent d'alimenter la page de la webcam sur la Mandallaz.